Faites du sport avec votre chien !

Swipe to the right
Faites du sport avec votre chien !
Il y a 2 mois

VOTRE CHIEN A BESOIN DE COURIR ET DE SE DÉPENSER.

Grâce au sport, il est possible de mieux maîtriser son chien, de mieux le comprendre et tout simplement de partager des moments privilégiés. Aller dans un club sportif canin permet à votre compagnon de se dépenser régulièrement, et donc de limiter les symptômes de stress, d’ennui ou d’hyperactivité. Faire du sport permet également de réduire le risque d’obésité, notamment chez des races prédisposées à l’embonpoint.

Comment démarrer une activité sportive ?

Commencez en douceur. La marche à pied est un bon exercice, aussi bien pour vous que pour lui. L’important est qu’elle devienne une habitude et soit pratiquée régulièrement. Si vous êtes fatigué, mais que votre chien en redemande, faites-lui rapporter un jouet*. Enfin, la notion de plaisir dans la pratique du sport est essentielle pour la motivation et donc pour votre engagement sur la durée.

Quelques conseils pour une séance au top :

- Échauffez toujours votre chien par une petite promenade avant de démarrer une activité sportive avec lui.

- Ne lui faites pas faire d’exercice juste avant ou après le repas (risques de torsion-dilatation de l’estomac)

- Adaptez la fréquence, la durée et le type d’exercices à votre chien en évitant les activités puissantes ou longues pour un chiot ou un chien vieillissant. Variez les exercices afin que le chien ne s’ennuie pas.

- Pensez à la récupération. Après un entraînement, il est important de se promener tranquillement pour ramener l’organisme à son état normal. Si votre chien s’ébroue, c’est gagné : il détend ses muscles ! Attention au moment de la journée où vous faites du sport. Evitez les heures trop chaudes ou trop froides. 

Quelle activité sportive ?

- L’agility. Cette activité éducative consiste à faire évoluer le chien sans laisse, ni collier, sur un parcours composé de différents types d’obstacles (haie, pneu, tunnel, slalom, passerelle, palissade…). Le chien écoute les indications de son maître pour franchir les obstacles dans le bon ordre. Pour qui ? Les chiens répartis en quatre catégories selon leur hauteur au garrot (moins de 37 cm, de 37 à de 47 cm, 47 cm et plus, chiens de grande taille, molosses) qui n’ont pas d’arthrose ou de problèmes articulaires/musculaires.

- Le canicross. Au lieu de courir seul ou de tenir le chien en laisse, vous l’attachez à la ceinture. Dès le début, un chien en forme peut courir une demi-heure sans problème. Certains chiens vont courir à côté de leur maître, d’autres vont le tracter. Cette activité se pratique aussi en compétition.

- Le caniVTT. Cette activité est l’équivalent du canicross à vélo. Le maître pédale tout en étant tracté par le chien qui court devant ou à côté. L’utilisation d’un appareillage adapté sécurise les balades et évite les accidents. Pour qui ? Tous les chiens à partir de 45 cm au garrot.

Obérythmée

On peut parler d’éducation canine mêlée à de l’expression artistique. Dynamique et ludique, elle met en avant les qualités naturelles du chien. Attentif à son maître, il commence par les ordres de base (assis, debout, couché…). Avec un peu de pratique, le maître peut monter une chorégraphie sur une musique entre une minute trente et trois minutes et participer à des compétitions. 

Pour qui ?  Tous les chiens. 

Où se renseigner ?

  • Fédération des sports et loisirs canins. www.fslc-canicross.net

  • Commission Nationale Éducation et Activités Cynophiles http://activites-canines.com

Quelles contre-Indications ?

À éviter : Les chiots en pleine croissance jusqu’à 12 à 18 mois selon les races, les chiens cardiaques et les chiens obèses.

Avec modération : Les chiens souffrant de dysplasie ou d’arthrose, les “faces plates” ou brachycéphales (boxer, bouledogue…).