Chien et regime

Swipe to the right
Chien et regime
Il y a 2049 ans

On parle de surpoids lorsque la taille s'efface et lorsque les côtes sont recouvertes de graisse. Au-delà d'un excédent de poids de 20%, on parle d'obésité : la silhouette abdominale tombe et des dépôts de graisse sont importants au niveau du thorax, de la colonne vertébrale et de la base de la queue. Un animal en surpoids se déplacera moins et se fatiguera plus vite. Il dépensera donc moins d'énergie, et si sa ration n'a pas diminué, il va encore prendre du poids ; c'est le cercle vicieux de la surcharge pondérale.

Mon chien a-t-il besoin d'un régime ?

On parle de surpoids lorsque la taille s'efface et lorsque les côtes sont recouvertes de graisse. Au-delà d'un excédent de poids de 20%, on parle d'obésité : la silhouette abdominale tombe et des dépôts de graisse sont importants au niveau du thorax, de la colonne vertébrale et de la base de la queue. Un animal en surpoids se déplacera moins et se fatiguera plus vite. Il dépensera donc moins d'énergie, et si sa ration n'a pas diminué, il va encore prendre du poids ; c'est le cercle vicieux de la surcharge pondérale.

Les conséquences sur la santé sont nombreuses : réduction de l'espérance de vie (jusqu'à 2 ans), moindre résistance aux infections, baisse d'endurance, baisse de la résistance à la chaleur, augmentation des troubles locomoteurs (arthrose, rupture de ligament croisé), hausse de la tension artérielle, augmentation du travail du cœur conduisant à l'insuffisance cardiaque et respiratoire, augmentation des risques de troubles digestifs (constipation, flatulence) ou dermatologiques, et multiplication par 5 des risques de diabète.

Un léger surpoids peut se corriger en réduisant de 5 à 10 % la ration quotidienne de l'animal, ou en passant à une alimentation « allégée » distribuée en fonction du poids à atteindre (perte de poids hypocalorique). L'obésité (surpoids de plus de 20%) nécessite un traitement diététique complet avec un suivi médical régulier.

Adaptez la quantité d'aliments aux besoins théoriques de l'animal et non de son poids actuel.

Limitez les friandises. Les rations journalières sont indiquées sur les sacs de croquettes. Contrôlez précisément la ration en la pesant ou en la dosant à l'aide du gobelet doseur de la marque de croquettes.

Augmentez progressivement l'activité physique de votre compagnon en lui imposant des jeux, des sorties plus longues et plus fréquentes...