Notre histoire

Animalis est né de la passion des animaux

L'histoire d'Animalis s'écrit chaque jour, page après page. Et pour Jean-Philippe Darnault, créateur de l'enseigne et actuel directeur général : « L'histoire d'Animalis est surtout la grande aventure d'une équipe de passionnés d'animaux » …

'Avec un animal la vie est plus belle' ! « C'était dès le départ mon credo et mon intime conviction », explique Jean-Philippe Darnault.

Dans les années 90, on commençait juste à parler des bienfaits des animaux dans les hôpitaux, auprès des personnes âgées, dans les écoles…

Mais si la moitié de la population était convaincue de ce qu'un animal pouvait leur apporter, l'autre restait réservée notamment en raison des campagnes médiatiques contre les nuisances dues aux chiens… Parler du bonheur d'avoir un animal était en réalité un peu tabou et rien n'était fait en faveur de l'animal pour ne pas fâcher une partie de la population…

Bref ! Les pionniers d'Animalis ont dû aller contre quelques idées reçues, avec la seule conviction qu'un animal pouvait rendre à tous la vie plus belle !

De la Planète animale…

Fort de cette détermination et bien avant les réseaux sociaux, Animalis a consulté les possesseurs et non possesseurs d'animaux avec comme idée originale d'imaginer un univers dans lequel tout le monde souhaiterait trouver l'animal et tout ce qui va autour. A partir de là, Animalis a pensé 'La Planète Animale idéale' avec des univers qui récréent la nature, avec des chants d'oiseaux, des cascades et dans lesquels le bien-être des animaux pouvait être préservé. Des scénographes ont aussi aidé à recréer des décors grandeur nature, des grottes, des ciels étoilés où les animaux étaient intégrés. Le premier Animalis a ouvert à Orgeval en 1998. Depuis, près de 40 autres ont suivi.

Effectuez une véritable visite virtuelle d'un de nos magasins!

…Vers l'animal à vivre

Depuis plus de 15 ans, Animalis n'a pas cessé d'évoluer, de suivre les tendances et d'accompagner l'évolution des mentalités. S'il fallait faire un raccourci, on pourrait dire qu'aujourd'hui, la tendance n'est plus à l'animal-spectacle mais à l'animal à vivre. La Planète animale a évolué vers des univers plus cosy et plus calmes pour préserver avant tout la tranquillité des animaux…