Que savons-nous du virus et des animaux de compagnie ?

La propagation actuelle du Covid-19 est le résultat d'une transmission d'homme à homme. L'organisation mondiale de la santé animale (OIE) étudie bien-sûr la question et fournit des mises à jour à mesure que de nouvelles informations sont disponibles, mais, les animaux de compagnie ne transmettent pas le coronavirus à l’homme. Il n'est donc pas justifié de prendre des mesures qui pourraient compromettre leur bien-être.

Selon l’ordre national des vétérinaires conformes aux déclarations de l’OMS, il n’existe à ce jour aucune preuve de risque de contamination au COVID-19 par l’animal.
En cette période où la solidarité est plus que jamais de mise, Animalis soutient l’appel à la responsabilisation des propriétaires lancé par la SPA et l’invitation à relayer massivement les informations qui permettront d’éviter une vague d’abandons basée sur de fausses rumeurs.


Vous êtes propriétaire d’un chien et/ou d’un chat, comment garantir leur bien-être  tout en protégeant son environnement ?

  • Promener son chien afin de satisfaire ses besoins physiologiques est indispensable. Pas question de lui faire faire ses besoins à l’intérieur ni même sur le balcon.
  • Vous avec le droit de sortir avec lui. Imprimez ou recopiez l’attestation de sortie mise en place par le gouvernement, prenez votre pièce d’identité
  • Choisissez un parcours propice au chien, pas de balade en groupe, tenez-vous éloigné des autres promeneurs
  • Lavez-vous bien les mains avant et après la promenade
  • En rentrant, essuyez les pattes et la truffe de votre chien avec une lingette adaptée aux animaux, voire son pelage avec une 2ème lingette s’il s’est frotté au sol. Cela vaut aussi pour les chats sortant en extérieur. Attention, pas d’alcool ni de produits détergents.
  • Les chats peuvent sortir mais anticiper le fait que s’ils se sauvent vous ne pourrez courir partout pour le récupérer
  • Le lavage intégral (douche ou bain) est bien sûr possible mais avec parcimonie et dans le respect de leur sensibilité. Il n’est pas recommandé un lavage trop fréquent (2 fois par mois à 1 fois par semaine maximum et uniquement dans un cadre exceptionnel).
  • Enfin le lavage des mains après avoir été à proximité ou avoir manipulé l’animal est bien sûr incontournable ainsi que d’éviter de se faire lécher.


Animalis est très impliqué sur cette crise sanitaire et ses impacts sur le bien-être animal

Les équipes Animalis maintiennent leurs services en tant que magasins de 1ère nécessité, et restent ouverts par conséquent. L’enseigne a mis en place un vaste plan d’action pour garantir la permanence de l’activité et le bien-être de nos compagnons :

  • Les animaux en magasin sont soignés et un plan de permanence des soins a été mis en place pour parer à toute évolution des contraintes de confinement
  • - Tous les magasins ont été organisés pour respecter les exigences de sécurité sanitaires pour protéger nos collaborateurs, nos clients et nos animaux. L’enseigne a été approvisionnée de gel hydroalcoolique en quantité.
  • - Animalis n’a pas de pénurie de produits de 1ère nécessité en alimentation, hygiène et soin. Certaines marques dont les usines tournent au ralenti peuvent ponctuellement être en rupture. Les conseillers Animalis conseilleront alors un produit équivalent en substitution.
  • - Animalis est propriétaire de ses plates-formes de stockage et de logistique et les livraisons sont assurées aux magasins. Toutes les équipes sont en pleine activité et au complet.
  • - Quelques retards de livraison seront à prévoir pour les livraisons à domicile via Animalis.com. Les informations sont mises à jour sur le site quotidiennement.
  • - Enfin, Animalis rappelle qu’abandonner ses animaux est interdit sous peine de sanction pénale. Il est impératif de prendre soin d’eux, de les protéger pour que tous passent la crise sans encombres.